« A ceux qui manquent | Accueil

07/12/2015

Commentaires

Lt Casabaldi

Petite dédicace à tous les anciens du réseau freemen :
j'ai bien conscience que cette idée demande plus d'efforts qu'un réseau de blogs. Mais comme on l'a souvent dit à l'époque, les freemen, ce n'est pas un réseau de blogs, c'est un réseau de gens. On a vécu de beaux trucs ensemble, ça a créé des liens, des histoires, ça a agrandi des rêves. Il ne s'agit pas de recommencer, mais de continuer. Plus fort.
Je crois dur comme fer à cette idée de "communes libres", elle mérite votre attention. D'autant qu'elle est déjà en marche à de nombreux endroits.
C'est un plus dur à "s'approprier", mais ça a la même simplicité, la même évidence, que le réseau d'il y a 10 ans.
Vous êtes beaux.
Je vous embrasse.

Claire

Contente de vous revoir sur la toile, monsieur le lieutenant.
C'était il y a 10 ans, je ne m'étais pas rendue compte du temps qui est passé si rapidement. Enfin, rapidement, surtout pour l'évolution de notre monde vers la destruction et la haine.
Je me disais justement, il y a peu, que je connaissais beaucoup de gens qui parlaient beaucoup de changement du monde mais peu qui étaient vraiment impliqués. Moi, la première. Il y a des choix difficiles à faire ou qui peuvent avoir un impact important sur nos vies mais ils sont inévitables si nous voulons un autre monde.
La sécession est nécessaire, c'est sûr. Mais pour pouvoir créer des communes libres, il ne faut pas que manger bio, ne pas produire de déchets et aller déposer des chaussures place de la République mais aussi changer le reste de nos vies, changer nos visions de ce que doit être la vie.
Pour vivre, nous devons résister.

Marie-Claire

Quel charisme ! Quand Casabaldi parle, le monde se réveille.
Heureuse de te lire.
Suggestion, activer les boutons de partage pour les articles de ce blog !

Lt Casabaldi

hello, très très content de vous retrouver aussi.
Je prends la suggestion, le temps de trouver comment on fait (7 ans de silence, faut que je mette à jour).

Pour celles et ceux qui passeraient par là : on est tou-te-s parti-e-s sur framasphere.org pour mettre en place tout ça. On est une grosse vingtaine pour l'instant. Vous nous trouverez facilement avec le #freemen.
à tout de suite.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Fight Clubs

  • 300px-CryptoidMonkies

  • Seashepherd

  • Dgr

  • Anon

Documentaires

Un peu d'info

  • Bastamag

  • Lundiam

Contre espionnage

  • Tor

Freemen